La parentalité en ligne ne doit pas être mal interprétée

Cela suffit déjà avec les personnes qui pointent du doigt les parents digitaux. Ce parent XNSPY réalise l’importance d’être vigilant sur internet, surtout à une époque où il y a tellement de problème de piratage. Voici son histoire avec ses propres mots…

Je suis une jeune mère, qui a grandi quand internet n’était alors qu’un concept naissant. Vous pouvez dire que j’ai grandi avec internet et que je figure parmi la première série des ‘diplômés’ dans le monde de l’internet. Et, parce que internet était à l’état brut et sans filtre à cette époque, nous avons tous fait des choses stupides que nous regrettons tous. Soit un post idiot sur une plateforme de message ou bien une vidéo ou une photo affreuse, ou bien, vous savez, l’échange stupide de photos dénudées avec un autre, pas de quoi casser la baraque pour autant, pas vrai ?

Faux. Mon expérience de l’internet était largement différente de celle dont j’espère que mon enfant aura. À l’époque, personne ne prenait au sérieux internet et les gens qui voulaient en tirer profit pouvaient le faire facilement. J’aurais voulu qu’une personne me guide et m’aide à distinguer le bon du mauvais.

Mon expérience

Quand j’étais jeune, les plateformes de messagerie avec un ‘jeu de rôle’ étaient très populaires et, de façon regrettable, j’en étais fan. La plupart d’entre elles étaient inoffensives, voire même enfantines, mais certaines étaient plus sinistres que d’autres. Certains groupes autorisaient l’accès qu’à partir d’un certain âge pour les rejoindre et vous deviez en apporter la preuve avec une photo. Disons simplement que je voulais faire partie de ce groupe apparemment inoffensif, néanmoins sinistre, parce que j’étais une adolescente impressionnable et je ne savais pas grand-chose. J’ai été admise dans le groupe et j’ai reçu plusieurs compliments de la part des membres. Au fil des mois, ils ont continué à me complimenter, me donnant l’impression que je faisais partie de leur groupe et surtout qu’ils me “courtisaient”. Puis, ensuite est venu le moment où certains d’entre eux voulaient en voir plus sur les autres. Donc, nous nous sommes envoyé des photos. Et nous sommes tombés dans le traquenard. Une chose en mène à une autre et, rapidement, nous échangions des images dénudées de chacun de nous. Je suis certaines qu’ils savaient que j’étais mineure. Je n’avais pas du tout l’apparence de quelqu’un qui avait l’âge requis pour le groupe, à savoir 18 ans. Certains d’entre eux m’ont alerté mais je voulais avoir l’air cool.

Je regretterai toujours de ne pas les avoir écoutés. Parce que, aujourd’hui, ces images font partie de la ‘collection’ de quelqu’un, quelque part sur son disque dur ou quelque part sur internet. Cette simple pensée me fait frémir.

La nouvelle génération

Mon enfant est très jeune et, tandis que j’écris cet article, il est en train de tapoter innocemment sur son iPad. Je ne veux pas que quelque chose lui arrive, quelque chose similaire à ce qu’il m’est arrivé. La perte de repère en matière d’étiquette sur internet et les règles et réglementations doivent impérativement être enseignées à tout le monde et toutes les mesures doivent être prises afin de s’assurer que les enfants ou les jeunes adolescents impressionnables soient en sécurité. Quand j’ai abordé le sujet de la parentalité sur internet, j’ai été confrontée à cette attitude dédaigneuse d’autres parents qui disent “Ils se feront leur propre idée”. Non, c’est faux ! Je n’avais pas compris ce qu’était internet quand j’étais jeune et naïve. Comment pourrais-je attendre que des enfants comprennent l’étiquette d’internet compte-tenu de sa complexité ? S’il vous plait, informez-vous et prenez les mesures nécessaires pour la sécurité sur internet.

Vous avez une histoire personnelle à partager ? Faites-le nous savoir dans les commentaires et vous aurez peut-être la chance de figurer dans ce blog !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail